Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 20:30

Insolations-002.jpg 

Traduits pour la première fois en français, les récits allégoriques sous forme de fables, paraboles, légendes, contes de ce recueil, qui ne manquent pas de saveur, ni d'humour, publiés entre 1883 et 1909, sont parmi les plus représentatifs de Vrtanès PAPAZIAN.  Issus en grande partie de la tradition orale, ils ont été recueillis par l'auteur à l'occasion de ses pérégrinations en tant qu'éthnographe à travers l'Iran, la Turquie, la Transcaucasie, et de ses missions en tant qu'enseignant dans les écoles de Van, Erzeroum, Tiflis, Téhéran, Chouchi, Bucarest, Brousse, Noukhi, Vagharchapat.

Si RAFFI (Hagob Mélik-Hakobian, 1835-1888, natif de la région de Salmaste en Iran, voisine de Van la ville natale de PAPAZIAN) contribuait par ses romans historiques des années 1870-80 à l'éveil de la conscience nationale arménienne, Vrtanès PAPAZIAN, à travers l'ensemble de son oeuvre, assurément complémentaire de celle de son aîné, stigmatise d'une manière générale le pouvoir de l'argent («Les dieux ronds», «Le derviche nu»), la déliquescence des moeurs et des mentalités («Pour l'estomac», «L'histoire de bonne année»), la vanité («Le ruisseau», «Le cochon volant», «Eden», «Souhaits») et la soumission («Les coqs sages», «Le dragon», «Chants rebelles»), mais il célèbre aussi le courage (également dans «Les coqs sages», «Le lion est réveillé», «Béram», «Rachid») et la force de volonté («La statue», «La mort du rebelle», «Pirouzé»), sans oublier la justice («L'épée en bois», «Une si petite charge») et le fatalisme oriental (également «Le derviche nu», «Nirvana», «La justice disparue»).

Né en 1864, Vrtanès PAPAZIAN a produit une oeuvre littéraire riche et variée, allant de la fable au roman en passant par les récits et les nouvelles, notamment sur la vie des déshérités et des opprimés.  Critique littéraire, historien de la littérature, pédagogue, pratiquant quatorze langues, il fut traducteur de Saltykov-Chtchédrine, Tolstoï, Daudet, Erckmann-Chatrian, Nietzsche, Chukri Ghanem, et l'auteur de la première «Histoire de la littérature arménienne depuis les origines jusqu'à nos jours».  Il est mort à Yérévan en 1920.

 

 

ISBN 978-2-917650-07-3

 

Prix : 25,00 Euros.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Cercle d'Ecrits Caucasiens
  • : catalogue des livres publiés par le Cercle d'écrits caucasiens
  • Contact

Profil

  • Maison d'éditions "Le cercle d'écrits caucasiens"
Pour commander un ouvrage ou avoir plus d'information, s'adresser par mail :
ecrits.caucasiens@orange.fr 
livres à la FNAC,possibilité de les commander auprès de votre librairie
  • Maison d'éditions "Le cercle d'écrits caucasiens" Pour commander un ouvrage ou avoir plus d'information, s'adresser par mail : ecrits.caucasiens@orange.fr livres à la FNAC,possibilité de les commander auprès de votre librairie

Rechercher