Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 19:36
"Fables et contes populaires arméniens de Chirak, Bassène et Djavakhq", traduits et adaptés de l'arménien dialectal par Hratch BEDROSSIAN

Dans ce volume sont présentés quarante fables et contes originaux traduits pour la première fois en français de l'arménien dialectal, n'ayant subi aucune réécriture ni correction jusqu'à ce jour, de trois provinces de l'Arménie historique : le Chirak, le Bassène et le Djavakhq. Destinés aux lecteurs de tous âges, ils sont peuplés de héros vaillants ou de personnages avides et perfides, les uns en quête d'amour et d'idéal, les autres de profit immédiat, de créatures et de génies maléfiques ou bénéfiques, d'animaux qui parlent et qui soutiennent leurs maîtres par leurs conseils et leurs actes.

Ces récits fabuleux ont été recueillis par centaines auprès de conteurs en 1911-1916, période troublée, et sauvés ainsi de l'oubli, par un groupe de folkloristes dirigés par l'archéologue et ethnographe Yérvand Lalayan (1864-1931), ayant fait le tour des villages du Chirak et du Djavakhq en Arménie transcaucasienne, le Bassène se trouvant au nord-est de l'empire ottoman.

De tout temps grenier à blé, le plateau de Chirak, qui, d'après les arménistes, tire son nom de la peuplade summérienne des Chiraks ou Siraks, se situe au sud-ouest de la République d'Arménie et est limitrophe de la Turquie. Depuis les temps anciens, ses habitants s'adonnant à la chasse, à l'élevage et au travail de la terre, ce n'est pas un hasard si les héros des contes sont souvent des chasseurs, des gardiens de troupeaux et des agriculteurs. Le traité russo-turc d'Andrinople de 1829 permettant aux Arméniens de l'empire ottoman d'émigrer en Arménie orientale sous domination russe, un grand nombre d'émigrés originaires des provinces d'Erzeroum et de Bassène s'installèrent au Chirak et au Djavakhq, ce qui explique la présence de nombreux mots turcs.

Autant que faire se peut, dans un souci de fidélité, nous avons préservé pour cette traduction le style narratif sans fioritures des conteurs, émaillé de locutions parfois vulgaires, voire triviales, ainsi que les redites et les redondances.

Couverture : le monastère de Marmashène et son site dans la province de Chirak, photo Gurgen Bakhshetsyan, 2012.

EAN 9782917650158 ; nombre de pages : 375 ; format : 22.5 cm x 16.5 cm ;

prix public : 27.00 euros.

Contact : ecrits.caucasiens@orange.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Cercle d'Ecrits Caucasiens
  • : catalogue des livres publiés par le Cercle d'écrits caucasiens
  • Contact

Profil

  • Maison d'éditions "Le cercle d'écrits caucasiens"
Pour commander un ouvrage ou avoir plus d'information, s'adresser par mail :
ecrits.caucasiens@orange.fr 
livres à la FNAC,possibilité de les commander auprès de votre librairie
  • Maison d'éditions "Le cercle d'écrits caucasiens" Pour commander un ouvrage ou avoir plus d'information, s'adresser par mail : ecrits.caucasiens@orange.fr livres à la FNAC,possibilité de les commander auprès de votre librairie

Rechercher